Le blog qui gratte: magazine collaboratif sur l'actualité de la guitare

Le blog collaboratif de la guitare. Des vidéos et des mp3 pour découvrir des artistes et guitaristes blues, jazz et rock ainsi que des sites de référence: tablatures, partitions, leçons et cours, videos, plans, avis et test de matériel

18 novembre 2007

Fabrice Tranzer guitariste mulhousien expatrié à Nashville

Jipes Hé bien voilà on y est comment vas tu ?

Fabrice Tranzer  très bien, plein de choses en route en ce moment.

Jipes Pour essayer de te faire mieux connaître aux lecteurs du Blog qui gratte Peux tu te présenter

Fabrice  Oui bien sur ! Et bien je m'appelle Fab Tranzer, je suis un guitariste originaire de Mulhouse. J'ai été actif en France dans les années 90 puis j ai déménage en Allemagne en 99 et enfin je me suis installe aux états unis en 2004. Je vis actuellement entre le Mississippi et Nashville ou je travaille en tant que guitariste et producteur.

Jipes Quand et comment as tu commencé la guitare ?

Fabrice  A l'âge de 15 ans (1985). Mon beau père m'a mis une strato 65 branchée dans un Twin Reverb dans les mains... c'était parti !

Jipes Tu avais commencé par une acoustique ou direct en électrique ?

Fabrice Tranzer  J'ai économisé mes petits sous pour me payer une acoustique a 850 francs chez Darmoise. C'est la dessus que j ai appris. De temps en temps mon beau père me laissait jouer avec sa Strato 65.. Après cà, il y a eu une Aria Pro II et la première guitare 'sérieuse' a été une Gibson SG de 1972, comme Angus Young de AC/DC

Hold The Grits

Jipes Quelles sont les grandes étapes de ta carrière

Fabrice  Je ne sais pas si il y a eu de grandes étapes, mais je dirai que de venir a Nashville enregistrer un album en 1995 a change beaucoup de choses dans ma tête. Après ça, je dirai que d accompagner Charlie Mc Coy pendant 15 jours a été un grand pas pour moi aussi. Les 4 ans pour le Cirque Roncalli m ont beaucoup appris aussi, 1600 shows d affilee, je pense que j y ai appris une certaine solidité.

Jipes Je crois que tu as fait tes classes au CMCN de Nancy peut tu nous en dire plus

Fabrice  C'était en 91. J ai passe deux ans là-bas a étudier avec José Barrachina. Ça a été également très enrichissant de côtoyer tellement de bons musiciens de tous styles.J’y ai appris les choses théoriques aussi.

Jipes Ta découverte du Blues c’était avec quel disque tu te rappelles ?

Fabrice Je crois que je suis venu au blues par Elvis Presley ! Mes parents avaient une trentaine d album vinyle qui passaient en boucle chez nous quand j étais gosse. Je pense que ça a défini beaucoup de choses dans mon approche stylistique aujourd'hui quelque part entre Memphis et Nashville, tout ça est mélange ici..blues, gospel, country. après ça, la première fois que j ai vu jouer Freddy Koella a Mulhouse, j ai commence a m intéresser au blues de plus prêt.

Jipes Quels sont tes influences musicales ? Est ce que Ry Cooder en fait partie ?

Fabrice Oui j'aime beaucoup Ry Cooder, surtout Little Village, son groupe avec Keltner et Lowe et Hiatt. Je ne sais pas si c' est une influence par contre. Je pense que mes influences sont plutôt les Shadows, le surf rock en général (The Ventures, Duanne eddy) et plus la soul, le son Motown et le son Stax. Le blues fait partie de mes influences guitaristique, de mon vocabulaire, mais je ne pense pas être un guitariste de blues.

fabpic1Jipes Comment as tu eu l’idée de te rendre aux USA ?

Fabrice  Depuis mes premiers trips a Nashville, j'ai toujours su que c est ici que je voulais être. J ai rencontre mon épouse en 2002 a Londres, et un an après, nous avons décidé de nous installer aux US, plus proche de sa famille . J ai tout laissé tomber en Europe et nous sommes partis a l'aventure.

Jipes Comment est perçu un français qui plus est musicien, qui s'installe là bas ?

Fabrice  Ça dépend où. L'Amérique est très diverse, je ne savais pas ça avant de venir. Je pensais que l’Amerique etait partout comme dans les feuilletons TV, culturellement uniforme. En fait a part la monnaie il n y a pas grand chose en commun entre NYC, L.A, Austin et Nashville par exemple.

A Austin les gens adorent la France et les francais. Austin est une des villes les plus libérales ici et c est la capitale du Texas ! Dans le sud, c est plus délicat. Il m est arrive de drôles de situations dans des clubs en Alabama quand , a la pause entre deux sets, les guitaristes locaux viennent te parler et réalisent que tu es francais... les préjugés ont la vie dure dans certaines régions ici, en France aussi d'ailleurs ...

Pig Machine

Jipes Est ce que tu joues avec des musiciens de Austin ?

Fabrice Non, je suis actif ici a Nashville. Je suis a Austin pour les fêtes et les vacances, ma belle famille est de la bas. C' est loin du Mississippi et encore plus loin de Nashville. Par contre dès que j'y suis je fonce a Antone's !

rivieraJipes Venons à ton album Riviera que tu viens de sortir peux tu nous en dire plus sur sa genèse ?

Fabrice Ça fait environ 10 ans que je réfléchis a un concept d album instrumental autour de la guitare, J ai commence a enregistre cet album plusieurs fois au cours de ces 10 ans mais le résultat n a jamais passe le seuil de mon autocritique. Après 3 ans de vie dans le deep south, ma perception de la culture US et de sa musique a beaucoup change je pense, mon jeu de guitare s est épure en quelque sorte. On a vécu les ouragans Ivan et puis Katrina, et je pense que ça a influencé aussi le concept du disque. Je voulais faire quelque chose en rapport avec les grands espaces mais sans tomber dans la redite de ce qui avait été fait avant dans ce genre..Je voulais faire un 'anti guitar héro' album, l'opposé de ce que font généralement les guitaristes qui font un album instrumental.

Jipes C'est curieux c'est une chose que cous partagez avec Freddy Koella (guitariste entre autre de Willy Deville et Bob Dylan) qui avec Minimal a lui aussi opté pour un album acoustique très épuré !

Fabrice  Exact! J'ai beaucoup aime son disque. Il y aussi Manual Galban qui fait de la musique basée autour de la guitare qui me touche.

Visitez le Myspace de Fabrice, la suite de l'interview dans la deuxième partie (à venir) contiendra beaucoup de détails sur les guitares de Fabrice !



Posté par Jipes à 08:00 - Interviews - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    bravo !

    Tu as réussi à le publier en ligne finalement ? Ca valait le coup j'aime beaucoup le style du bonhomme. Un gratteux comme on les aimes, avec des pépites de passion et de feeling à l'intérieur...

    Posté par netgui, 18 novembre 2007 à 09:40
  • Merci

    Sympa guillaume oui finalement j'ai re-pris le taureau par les cornes ;o) Fabrice esy vraiment un guitariste très doué !

    Posté par Jipes, 18 novembre 2007 à 11:42
  • c'est clair que..

    ...ce mec est...comment je dirais...ce mec mérite d'être connu...D'une part pour sa musique, et les extraits qu'à mis Jipes sont sympas et donne le ton, mais aussi pour son expérience. J'pense qu'il doit avoir pleins d'anecdotes à raconter.
    Il va manifestement à Antone's, c'est pas la patrie de Justin King ça?
    rhaaa...Ce mec a du joué avec des tas de bons gratteux...

    Posté par g260, 19 novembre 2007 à 15:15
  • sympa l'interview et l'homme,
    je vais passer voir son myspace,
    une question : a t il gardé son accent alsacien ?

    Posté par Greg, 23 novembre 2007 à 12:37
  • Merci à tous pour vos commentaires la seconde partie fera la part belle au matos et au CD ;o)

    Greg je ne sais pas on a fait l'interview par MSN et ca fait un bon moment que l'on se s'est pas vu enchair et en os )

    Au fait si tu veux ecouter Mojo ou les Soulmaniacs il y a deux dates les 13 et 14 décembre si ca te tente ;o)

    Posté par Jipes, 23 novembre 2007 à 12:55

Poster un commentaire